Search
Generic filters
Filter by content type
Avec avis clients

Ma vie d’arbre et autres minuscules

La vie, la poésie

Quand la terre s’arrête de tourner, on cherche à reprendre le cours de sa vie. On puise dans notre chair, notre sève et dans les mots pour relancer la machine.

Dans ce recueil, Nathalie Wargnies nous livre ses émotions et comment elle a traversé le confinement. Agrémenté de magnifiques encres qu’elle a réalisées, ce recueil interroge sur le sens de nos vies et notre rapport au monde.

Surprenant par la forme, il touche par les mots.

Nathalie Wargnies sera présente demain à 19h à la librairie pour nous parler de ce livre et nous en faire une lecture musicale (accompagnée au violon par Camille Soeren).

Venez nombreux.ses partager ce temps fort du Printemps des poètes.

Extrait :

Impératif présent

Et puis soudain plus rien. La terre en vacuité.

La terre à tourner sur elle-même, mais sans avoir l’air de bouger. Huit milliards de vies en apnée. Soudain un voile sur nos ciels de midi. Et la voix invisible et noire de la bête virale qui nous convoque à la grande fête de la peur.

« Terrez-vous terriens. C’est la guerre et c’est l’été. Il faut que le monde entier soit astiqué pour après-demain. Laissez donc vos cerveaux en vos grottes domestiques. Tâchez de ne pas être pris en flagrant délit de vivre. Jouez le jeu. Croyez en nos quatre vérités. Soyez la foule qui craint de déplaire à son sort. On a mis un garde-barrière entre vous et le monde. Soyez polis. Laissez passer le train de la vie. Et dites merci. »

Soudain plus rien.

Statufiantes et salubres journées.

Retrouvez le livre sur les tables de la librairie.

Belle lecture ! Et n’hésitez pas à nous faire votre retour de lecture en commentaires.

Céline, votre libraire