Search
Generic filters
Filter by content type
Avec avis clients

 » Chaque fois qu’elle se remémorait cette discussion, Deya s’imaginait que sa vie était une histoire, comme toutes celles qu’elle avait lues, avec une intrigue, de la tension, du conflit, qui aboutissaient à un happy end qu’elle ne parvenait pas encore à deviner. Elle faisait souvent cela. Il était bien plus facile d’appréhender sa vie comme une œuvre de fiction que de l’accepter pour ce qu’elle était : une existence limitée. Dans la fiction, le champ des possibles était infini. Dans la fiction, Deya était aux commandes de sa vie. « 

Un premier roman bouleversant qui fait la part belle à la littérature et aux femmes. A ne surtout pas rater !