Search
Generic filters
Filter by content type
Avec avis clients

Kant et la petite robe rouge

Le désir et le savoir, forces émancipatrices

Avez-vous déjà désiré une chose qui vous était interdite ? Je ne parle pas du désir ponctuel mais celui viscéral qui peut hanter vos nuits.

C’est ce qui se produit pour Aminata quand elle voit cette robe rouge dans une vitrine. Elle n’est pas pour elle, elle le sait, pourtant… Pourtant elle repasse devant cette vitrine, elle va même y entrer, peut-être même essayé la robe. Mais finalement, c’est quand elle va découvrir ce livre de Kant que son désir sera impossible à contenir.

Un roman fort sur le besoin d’émancipation d’une femme. Une mise à l’honneur du savoir comme levier de liberté et d’épanouissement. J’ai adoré ce livre qui donne toute la place au désir de cette femme et à son courage.

A lire absolument !

Extrait :

« Le désir d’une robe rouge est un affreux péché quand on est une femme ;

car le premier des péchés est d’abord de réaliser qu’elle est – c’est la vérité somme toute – une femme ;

car le second des péchés est de croire naïvement qu’elle est une femme comme toutes les autres qui pourrait comme toutes les autres s’exprimer ;

car le troisième des péchés est de se dire après tout qu’elle peut en effet avoir un désir et l’exprimer ;

car le quatrième des péchés est d’avoir un désir à soi qui fait prendre conscience qu’on peut alors exister pour soi ;

car le cinquième des péchés est de vouloir exister à part entière

et le sixième péché lui fait dire naïvement qu’elle a envie d’y croire, alors le septième péché arrive,

le septième péché fait naître en elle l’idée qu’elle est un individu. »

Retrouvez le livre sur les tables de la librairie ou directement sur la boutique en ligne ici

Pour découvrir les éditions Do, c’est par ici

Belle lecture ! Et n’hésitez pas à nous faire votre retour de lecture en commentaires.

Céline, votre libraire