Cent ans de Laurelfield

Premier coup de cœur de la rentrée littéraire de janvier 2021. Le nouveau roman de Rebecca Makkai a rejoint les tables de la librairie.

Mais que peut bien cacher cette incroyable demeure américaine ? Plongez dans l’univers de la famille Devohr et découvrez les secrets bien cachés de cette famille, abrités par leur maison. Il faudra 100 ans d’histoire(s) pour enfin lever le voile sur ce sentiment mystérieux qui s’impose quand on pénètre dans cette maison.

Entre excentricité, amours, arts, espièglerie… vous n’en finirez pas de découvrir de nouvelles facettes troublantes de cette famille. Mais si finalement leur vie n’était que le reflet de la maison qu’ils habitent ?

Extrait :

Armand pris possession d’une des longues tables hautes et se mit à préparer des cocktails. Quelqu’un alla dans la cuisine et en rapporta des citrons, qu’Armand pressa dans un verre en prenant soin de récupérer les pépins avec ses doigts. Il mélangea ensuite le jus à du gin et du précieux Cointreau pour concocter des Whites Ladies. (“Comme c’est fantomatique ! ” s’écria Josephine, et Fannie se frotta les mains. “Oh ! On ramène le Ouija ? Il est toujours dans la bibliothèque !”) – Vous ne croyez pas aux fantômes, quand même ? demanda Ganby. A votre avis, pourquoi sont-ils toujours victimes de morts violentes ? Où est le spectre de la gentille vieille dame qui meurt dans son lit des suites d’une tumeur ? – Elle repose en paix ! C’est l’énergie qui fait le fantôme, une énergie inassouvie. La colère, la peur, ou bien… ou bien…

Découvrez ma chronique littéraire :

Retrouvez le livre sur notre boutique en ligne : ici

Belle lecture ! Et n’hésitez pas à nous faire votre retour de lecture en commentaires.

Céline, votre libraire