Search
Generic filters
Filter by content type
Avec avis clients

LES MAINS DU MIRACLE

8,60 

Auteur: KESSEL JOSEPH
Éditeur: GALLIMARD
Date de parution: 12/04/2013
Code EAN: 9782070306459

Disponibilité: En stock

En stock

Description

Description :

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Felix Kersten est spécialisé dans les massages thérapeutiques. Parmi sa clientèle huppée figurent les grands d’Europe. Pris entre les principes qui constituent les fondements de sa profession et ses convictions, le docteur Kersten consent à examiner Himmler, le puissant chef de la Gestapo…

4e de couverture :

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Felix Kersten est spécialisé dans les massages thérapeutiques. Parmi sa clientèle huppée figurent les grands d’Europe. Pris entre les principes qui constituent les fondements de sa profession et ses convictions, le docteur Kersten consent à examiner Himmler, le puissant chef de la Gestapo. Affligé d’intolérables douleurs d’estomac, celui-ci en fait bientôt son médecin personnel. C’est le début d’une étonnante lutte, Felix Kersten utilisant la confiance du fanatique bourreau pour arracher des milliers de victimes à l’enfer. Joseph Kessel nous raconte l’incroyable histoire du docteur Kersten et lève le voile sur un épisode méconnu du XX? siècle.

Notes Biographiques :

Joseph Kessel naît en Argentine en 1898. Ses parents sont russes. Il passe une partie de son enfance en Russie, à Orensburg, au pied de l’Oural, fait ses études au lycée Louis-le-Grand, à Paris, puis à la Sorbonne, et suit des cours de comédie. Au cours de la Première Guerre mondiale, il s’engage dans l’aviation et a l’occasion d’observer, en témoin, certains épisodes de la révolution russe de 1917. Il voyage aux États-Unis, en Chine, en Inde, à Ceylan, en Indochine. Il publie alors ses premiers livres : « L’Équipage » (1923), « Les Rois aveugles » (1925), couronné en 1927 par le grand prix du roman de l’Académie française. Il participe à la guerre d’Espagne ; en 1940, il est correspondant de guerre. Il rejoint en 1941 les rangs de la France libre et écrit le Chant des partisans avec son neveu Maurice Druon. Grand voyageur, il arpente le monde et rapporte de nombreux documentaires et des livres inspirés de ses expériences. C’est ainsi qu’il publie, en 1967, « Les Cavaliers », à la suite d’une expédition en Afghanistan. Le Lion paraît en 1958. En 1963, Joseph Kessel entre à l’Académie française. Témoin parmi les hommes, comme l’indique un de ses titres, il a fait partie de l’Organisation mondiale de la santé. Joseph Kessel est mort en 1979.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LES MAINS DU MIRACLE”

Partagez ce livre :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer